DSC_1600

Le cheval qui tousse! grande histoire !

Tout d'abord, un cheval peut s'enrhumer, prendre froid! tout comme nous! alors pas de panique!

Il faut d'abord savoir depuis quand votre cheval tousse, s'il tient la forme, s'il manque d’appétit, s'il a de la fièvre, s'il y a jetage (écoulement nasal), ...
S'il tousse plutôt au repos ou tousse au travail.

Dans tous les cas, il est souvent nécessaire de faire appel au vétérinaire...

La toux qui nous intéresse est celle de l'allergie respiratoire.

Tout d'abord voici mon histoire... ou plutôt celle de mon grand poney royalou!

Lors de mes recherches pour l'achat d'un cheval je suis tombée sur  une annonce qui présentait un cheval correspondant en tout point à mes recherches. Ce qui m’a intrigué tout de suite c’est son prix de vente qui entrait miraculeusement dans mon petit budget…

J’ai donc pris contact avec sa propriétaire, j’ai alors appris qu’il était malade… il toussait beaucoup, et avait des bronchospasmes… les poumons en mauvais état… Son ancienne propriétaire avait fait appel à plusieurs vétérinaires (traitement à la cortisone, biopsie de la trachée,...) mais tout ce qu’avaient réussi à dire la vétérinaire et qu’il fallait le laisser à l’air libre au maximum… qu’il était sûrement allergique à la poussière… Étant moi même allergique à pleins de choses, son problème ne m’a pas freiné. Je l’ai donc l’essayer. J’étais un peu dans un état second, il m’a tout de suite plu, et bien qu’il n’était pas certain qu’un jour il récupérerait l’entièreté de ses capacités pulmonaires, je n’ai eu aucun doute à cet instant précis.

J’en ai ensuite parlé à mes amis cavaliers et là ça a été une première déconvenue, tout le monde me déconseillait de le prendre – j’entendais EMPHYSÈME – Frais vétérinaire –

J'ai quand même voulu tenter l'aventure.

 

Bien heureusement pour moi, j'ai choisi une écurie où 3 autres chevaux avaient une allergie. La vétérinaire connaissait donc très bien la démarche à suivre afin de diminuer voir annihiler cette dernière ;)

 

Pour tous ceux qui n'ont pas cette chance voici quelques conseilles :

 

Quelque soit le déclencheur de la toux et de l'irritation des poumons, il faut faire en sorte de calmer le problème : Enlever toutes sources de poussières :

- installer le cheval sur copeaux

- mouiller le foin ou donner de l’enrubanné / préfanné

- limiter le travail du cheval (pas pendant 15/20 jours...)

- donner du miel

- faire des mash en faisant bouillir l'eau avec du thym (enlever le thym avant de servir)

- si besoin le cheval à déclencher une trachéite à force de tousser - il faudra donner un peu de cortisone...

- Complémentez de plantes (il existe des mélanges tout prêts -  type EQUISTRO SECRETA PRO MAX)

 

 

 

Concernant la cause, il EXISTE un test de dépistage des allergies pour le cheval! Peu de vétérinaire le connaissent c'est le laboratoire BIOVAC qui réalise les tests - n'hésitez pas à me demander leurs coordonnées ! Pour ma part pas de surprise royal est allergique aux graminées céréalières ! C’est à dire aux poussières de maïs, de blé et d'avoine! Votre cheval peut avoir moins de chance et être allergiques aux acariens, à certains types d'herbes aux moisissures...

 

 

SCAN0001

 

Grâce à cela il vous sera possible de faire une désensibilisation c'est à dire qu'il pourra être en contacte avec ces éléments sans déclencher directement une "crise d'asthme" voire avoir un peu de paille pour dormir dans leur cabane au prés! (ne comptez pas les remettre en boxe fermé sur paille !!!)

Pour Royalou après 3 mois sur copeaux et foin enrubanné, ses poumons sont de nouveau nickel chrome ! Il ne tousse quasiment jamais (il peut toujours rester une sensibilité au niveau pulmonaire qui les fait tousser lorsqu’il y a de la poussières (comme nous pourrions le faire))